Ei-iE

Les responsables de l’enseignement post-secondaire, supérieur et de la recherche se réunissent pour la première fois en Afrique en vue d’améliorer les conditions dans ces secteurs

Publié 10 novembre 2016 Mis à jour 17 novembre 2016

Les responsables des secteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche se réunissent à Accra, au Ghana, afin de se pencher sur les conditions de plus en plus difficiles et en constante évolution auxquelles sont confrontés l’enseignement post-secondaire, supérieur et la recherche, à travers le monde.

Organisée du 14 au 16 novembre par l’Internationale de l’Education (IE), la 10e Conférence internationale sur l’enseignement post-secondaire, supérieur et la recherche aura pour vocation de mettre en lumière le travail réalisé tant à l’échelle mondiale que sur le continent africain. Elle abordera des thèmes transversaux tels que la liberté académique, la privatisation et la solidarité internationale.

« Cette conférence est la première conférence sur l’enseignement supérieur et la recherche à être organisée sur le continent africain », a déclaré le Secrétaire général de l’IE Fred van Leeuwen. « Par conséquent, le programme de la Conférence proposera une session spéciale dédiée à l’Afrique et aux problématiques prédominantes dans cette région, même si elles concernent toutes les régions. »

C’est notamment le cas de la Déclaration politique de la conférence, qui se penche sur la question du libre accès et de l’importance d’assurer la diffusion du savoir la plus large et la plus accessible possible – un sujet universel, mais qui revêt une importance toute particulière pour la région africaine.

Provenant de 58 pays, les 90 participant(e)s se pencheront sur la solidarité internationale prévalant entre les syndicats de l’enseignement post-secondaire, supérieur et de la recherche, contribueront à définir des positions communes sur les conditions d’emploi ainsi qu’à combattre le travail précaire, la privatisation et la précarisation de l’éducation.

En outre, ils se pencheront sur les problématiques actuelles, telles que le suivi et la mise en œuvre des Objectifs de développement durable et les indicateurs connexes relatifs à l’enseignement supérieur ainsi qu’à l’enseignement et à la formation techniques et professionnels.

Plus d’informations sur cette conférence à haut niveau sont disponibles ici.