• Accueil
  • News
  • Royaume-Uni: Les inquiétudes des syndicats de l’éducation persistent après la réforme du cadre de l’inspection scolaire

Royaume-Uni: Les inquiétudes des syndicats de l’éducation persistent après la réforme du cadre de l’inspection scolaire

Après que l’inspectrice principale de l’organisme d’inspection Ofsted a reconnu que la priorité accordée aux données a largement contribué à faire des écoles des usines à examens, les syndicats britanniques de l’éducation ont répété que l’accent mis sur les données a abouti au résultat contraire de celui attendu par l’Ofsted, à savoir un relèvement des normes scolaires.

NEU: Un changement d’optique est souhaitable, mais l’Ofsted sera-t-il capable d’apporter ce changement?

Les effets de la priorité accordée par l’Ofsted aux données « sont clairs pour tout le monde », a commenté la co-Secrétaire générale du National Education Union (NEU), Mary Bousted, soulignant « l’exode des enseignants de la profession et les taux croissants de troubles mentaux chez les enfants et les adolescents en raison de la pression constante des tests ». L’Ofsted inspecte et réglemente les services qui s’occupent des enfants et des jeunes et ceux qui proposent une éducation et des compétences aux apprenant(e)s de tout âge au Royaume-Uni.

« Plutôt que de relever le niveau scolaire », a-t-elle déploré, « l’Ofsted, l’a fait chuter », ajoutant que « les enseignants voient les dégâts que des objectifs fondés sur des données causent à leurs étudiants et à eux-mêmes en tant que professionnels de l’éducation ».

Reconnaissant qu’« aucun système éducatif ne peut dépasser la qualité de ses enseignants et enseignantes et que nos écoles sont privées de cette ressource vitale parce que la pression constante d’objectifs fondés sur des données, qu’encourage l’Ofsted, ôte la joie d’enseigner et d’apprendre », Bousted a souligné que « si un changement d’approche est bienvenu, le National Education Union reste extrêmement préoccupé par la capacité de l’Ofsted à amener ce changement ». Le NEU considère que l’Ofsted est un organisme « tellement discrédité qu’il n’est pas en mesure d’effectuer ce virage à 180 degrés dans sa méthode d’inspection », a-t-elle observé.

Faisant remarquer que d’autres pays très performants utilisent des systèmes de responsabilité et d’inspection scolaire très différents, elle a reconnu la nécessité de tirer des enseignements des meilleures pratiques internationales et de mettre en place un nouveau système d’inspection qui tienne les écoles pour responsable, tout en soutenant et en permettant au personnel enseignant et aux chef(fe)s d’établissement de se perfectionner.

NASUWT: Les écoles doivent être en mesure de démontrer toute l'étendue de leur contribution à la vie des étudiant(e)s

« Depuis quelque temps, la National Association of Schoolmasters Union of Women Teachers (NASUWT) est préoccupée par le fait que les données ne reconnaissent pas pleinement toute l’étendue de la contribution des écoles à la vie de leurs élèves et ne leur permettent pas de la prouver », selon la Secrétaire générale de la NASUWT, Chris Keates, répondant aux mêmes rapports selon lesquels l’Ofsted doit recentrer les inspections sur ce qui est enseigné aux enfants plutôt que sur les résultats d’examens.

Insistant sur le fait que les enseignant(e)s se réjouiront sans nul doute des commentaires de l’inspectrice principale, qui souhaite modifier l’approche de l’inspection et traiter les enseignant(e)s comme des expert(e)s plutôt que comme des gestionnaires de données, Keates a poursuivi en soulignant que « la collecte de données, souvent à des fins d’inspection, est l’un des principaux facteurs de la charge de travail excessive qui pèse sur les enseignants et, la NASUWT espère que, si elles sont effectivement mises en œuvre, les réformes contribueront à régler le problème de la bureaucratie excessive qui empêche les enseignants de se concentrer sur l’enseignement et l’apprentissage ».

Elle a toutefois ajouté que « pour que les changements aident véritablement les écoles à continuer à s’améliorer et à être couronnées de succès, ils devront être élaborés soigneusement en étroite consultation avec les personnels de l'éducation et ceux qui les représentent ».

Partagez cette page