• Accueil
  • News
  • Espagne: la FECCOO organise des conférences sur l'éducation et les changements climatiques

Espagne: la FECCOO organise des conférences sur l'éducation et les changements climatiques

Le syndicat appelle à agir maintenant au sein du système éducatif pour sauver notre planète.

La Federación de Enseñanza de CCOO, affiliée à l'Internationale de l'Éducation, a élaboré une série de propositions éducatives face à l'urgence climatique lors de la première Conférence sur l'éducation et l'environnement organisée hier à Madrid. La principale exigence issue du séminaire est l’application de toute urgence de mesures et politiques mondiales ayant un impact sur l'environnement.
 
En collaboration avec des experts en éducation environnementale de différentes entités, la conférence a été conçue comme un espace de connaissance et de débat sur le rôle de l'éducation et du syndicalisme face à l'urgence climatique. En Espagne, les changements climatiques pourraient avoir un impact désastreux sur la vie et le travail des personnes. À la fin du siècle et selon les régions, le niveau de la mer augmentera de 10 à 68 centimètres, ce qui entraînera non seulement la perte de nombreuses plages, mais également l'invasion de la mer dans un grand nombre de villes.
 
Revendications d’un point de vue éducatif 
 
La conférence a couvert des domaines allant des nouveaux mouvements éducatifs face à l'urgence climatique aux objectifs de développement durable des Nations Unies. Elle a donné lieu à une série de revendications adressée aux décideur·euse·s politiques, que le syndicat a publiée dans une note sur son site Internet. Selon la FECCOO, les gouvernements doivent agir de manière drastique afin que la situation ne conduise pas l'humanité à de grandes souffrances. Il est donc indispensable que les pouvoirs publics mènent des politiques mondiales qui aient un impact positif sur l'environnement. « Nous sommes conscients que les mesures nécessaires ne peuvent pas provenir exclusivement du domaine éducatif, mais elles doivent s’ajouter à de nombreuses autres actions à mener par les gouvernements espagnol, des communautés autonomes et du monde entier », indique le syndicat sur son site Internet.
 
Il ajoute que le ministère de l'Éducation et de la Formation professionnelle, comme le reste du gouvernement espagnol et des communautés autonomes, doit également assumer la responsabilité du climat futur. Ainsi, selon la FECCOO, comme dans d'autres domaines, des mesures législatives « à appliquer d'urgence et sans délai » doivent être élaborées dans le secteur de l'éducation.