• Accueil
  • News
  • Joignez-vous à la journée « Stand 4 Change» contre l'intimidation le 4 mai!

Joignez-vous à la journée « Stand 4 Change» contre l'intimidation le 4 mai!

En accord avec sa politique que les écoles doivent être sûres pour assurer les meilleures conditions possibles d'enseignement et d'apprentissage, et que l'éducation fasse progresser les principes de droits humains par la promotion de l'inclusion, de la diversité et de la compréhension, l’IE se joint au mouvement contre l'intimidation américain en vue de sensibiliser les écoles et les communautés à propos de l'intimidation et de la prévention du harcèlement. L'IE invite les organisations d'enseignants et les écoles à se joindre à la journée Stand 4 Change contre l'intimidation, le 4 mai.

Lors de cette journée, toutes les communautés scolaires de par le monde sont invitées à se lever ensemble pendant cinq minutes vers midi (heure locale) pour s'engager à créer un environnement d'apprentissage sûr pour tous les élèves et les personnels de l'éducation.

« En tant qu'enseignantes et enseignants, il est de notre devoir de dénoncer toutes les formes d'intimidation, qu'elles soient physiques, verbales ou indirectes; qu'elles aient lieu au sein de la communauté, de la classe, sur les écrans d'ordinateurs ou sur les téléphones portables, en particulier lorsque différentes études indiquent que l'intimidation s'accroît, minant de ce fait les efforts visant à rehausser la qualité de l'éducation », a déclaré le Secrétaire général de l'IE, Fred van Leeuwen, en approuvant l'appel de Stand4Change.

Déplorant que, selon différentes études, les comportements de harcèlement et la cyber-intimidation  sont en augmentation, il a ajouté: «Alors que la composition des classes est si diverse et complexe, et les budgets consacrés à l'éducation subissent des coupes considérables, les syndicats de l'éducation continuent à travailler à l'application de programmes de prévention de la violence dans de nombreux pays.»

Les organisations membres de l'IE informent  le personnel enseignant et les étudiant(e)s  sur la façon dont un espace positif est un lieu où les droits humains sont respectés: « école sure», « anti-harcèlement», « espace sur », « exempt de toute haine », « respect des différences ».  « Journée sans injure »« Journée rose », « Mois consacré à l'histoire des lesbiennes, gays, bisexuel(le)s et transgenres » constituent quelques-unes des actions concrètes entreprises par les syndicats de l'éducation.

En 2004, l'IE a adopté une Déclaration sur l'éthique professionnelle qui stipule que « les personnels de l'éducation doivent « sauvegarder et promouvoir les intérêts et le bien-être des étudiants et s'efforcer de les protéger de toute brimade et de tout abus physique ou psychologique ». « promouvoir les intérêts et le bien-être des collègues et les protéger de toute brimade et de tout abus physique, psychologique ou sexuel ».

Elle souligne également que les syndicats de l'éducation s'attachent à « sauvegarder et promouvoir les intérêts et le bien-être des collègues et les protéger de toute brimade et de tout abus physique, psychologique ou sexuel ».

La région européenne de l'IE, le Comité syndical européen de l'Education, a élaboré un Plan d'action  sur comment prévenir et appréhender la violence dans les écoles, en incluant le cyber-harcèlement.

En effet, le secteur de l'éducation apparaît parmi les secteurs où le risque de subir une forme quelconque de violence, d'intimidation ou de harcèlement au travail est le plus grand.

Une enquête effectuée parmi les syndicats d'enseignants nationaux dans les pays de l'Union européenne/Association européenne de libre-échange montre qu'une majorité d'entre eux travaillent à la prévention de la cyber-intimidation dans les écoles, afin de garantir un lieu de travail sur et sain pour les enseignant(e)s et les personnels de l'éducation. Les résultats de l'enquête, ainsi qu'une affiche et des conseils pratiques à l'intention des enseignant(e)s sur la manière de prévenir le cyber-harcèlement dans l'éducation, sont disponibles sur le site www.edu-osh.eu.

En Amérique du Nord, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) a émis Cyberconseils à l'intention de enseignantes et des enseignants. Le 14 mai prochain, des représentant(e)s de la FCE feront une présentation sur la Colline du Parlement devant le Comité permanent du Sénat sur les droits humains sur la cyber-intimidation dans ce pays.

Aux Etats-Unis, l'American Federation of Teachers et le National Education Association ont toutes les deux élaboré des trousses pédagogiques contre l'intimidation  à l'intention de leurs membres et des parents. Ces documents sont disponibles sur les sites www.aft.org/bullying et www.nea.org.

Dans le cadre de la coalition Stand 4 Change, les deux syndicats ont co-parrainé une projection du film « Bully »  à Washington.  Le documentaire suit cinq jeunes victimes d'abus par d'autres étudiants, deux des victimes finissant par se suicider. Il s'agit d'un outil de conscientisation très utile.

Pour en savoir plus sur le film, rendez-vous sur le site [http://thebullyproject.com], ou des pages Internet qui y sont consacrées (en anglais) sur www.aft.org [http://www.aft.org/newspubs/news/2012/041112bully.cfm] et www.nea.org [http://www.nea.org/home/NEABullyFreeSchools.html].

Partagez cette page