Ei-iE

Enseignement supérieur: La problématique du statut des chercheurs en début de carrière reste à résoudre

Publié 11 mars 2014 Mis à jour 12 mars 2014

Les 6 et 7 mars 2014, 38 délégués de nos organisations membres venant de 22 pays différents, se sont réunis dans le cadre de la réunion du Comité permanent enseignement supérieur et recherche (CPESR).

Les principaux sujets abordés étaient la qualité de l’enseignement supérieur au regard de l’initiative “Uni(e)s pour l’éducation de qualité”, l’enseignement supérieur à la lumière des recommandations par pays  du semestre européen, l’influence des négociations commerciales de l’UE sur le libre échange sur le secteur de l’éducation, ou encore les stratégies de mise en œuvre de la résolution du CSEE :  La lutte contre la crise, une contribution essentielle de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Tous les représentants étaient d’accord sur la nécessité  d’être particulièrement attentif aux attentes à court terme du marché du travail de l’enseignement supérieur, ce qui pourrait contribuer à lutter contre le chômage des.

Les représentants du CPESR ont adopté 2 documents d’orientation politique: sur le statut des chercheurs en début de carrière /candidats à un doctorat et sur la garantie de la qualité dans l’enseignement supérieur. Ces deux documents d’orientation politique seront soumis à l’adoption par le Comité du CSEE en Avril 2014 et par la Conférence spéciale du CSEE en Novembre 2014.