Ei-iE

Rapport: trop de barrières entravent la parité des genres dans l’éducation

Publié 26 octobre 2015 Mis à jour 30 octobre 2015

Avec 62 millions de filles privées du droit à une éducation de base, le nouveau Rapport mondial de suivi de l’éducation pour tous dresse clairement le constat du manque de parité dans l’éducation.

A l’occasion de la Journée internationale de la fille 2015, le Rapport mondial de suivi (RMS) sur l’Education pour Tous (EPT) a lancé en co-production avec l’Initiative des Nations unies pour l’éducation des filles le Nouveau Résumé Genre- Le pouvoir de l’adolescente : vision pour 2030 – un événement organisé le 12 octobre par l’UNICEF à York City.

Le rapport met en évidence le fait que, partout dans le monde, les filles « tirent toujours la paille la plus courte » en termes d’éducation. Il démontre par ailleurs que moins de la moitié des pays ont atteint l’égalité des genres, privant ainsi 62 millions de filles de leur droit à une éducation de base.

Le rapport illustre la progression de l’égalité des genres au cours des 15 dernières années, depuis 2000: depuis cette date, on compte 52 millions de filles non scolarisées en moins et 29 pays de plus ayant atteint la parité des genres. Cependant en raison de la persistance de barrières à la parité des genres, on constante encore des inégalités en classe dans moins de la moitié des pays.

Les filles sont toujours moins susceptibles d’accéder à l’école, et les filles plus pauvres sont toujours davantage laissées pour compte. D’après le Résumé Genre 2015 du RMS sur l’EPT, l’écart entre les genres s’accentue à mesure que le niveau d’éducation augmente.

Ce forum de discussion, principalement centré sur les questions d’investissement consacré à l’autonomisation et aux droits des adolescentes, se tiendra conjointement au lancement du RMS sur l’EPT.

Dans le cadre de la Journée internationale de la Fille, l’UNESCO et le RMS sur l’EPT ont également lancé un outil interactif en ligne très utile qui montre l’étendue de l’écart entre les genres selon les circonstances variables dans le monde.