Ei-iE

#WhosAccountable (#QuiEstResponsable): une nouvelle campagne qui appelle les jeunes à réclamer une éducation de qualité

Publié 2017-12-08 Mis à jour 2017-12-13

Le nouveau Rapport de la jeunesse « Rendre des comptes en matière d'éducation » décrit le pouvoir des jeunes pour contraindre les gouvernements à assumer leurs responsabilités en ce qui concerne la garantie d'une éducation équitable de qualité.

La version jeune du Rapport mondial de suivi (GEM) de l'éducation 2017/18 de l'UNESCO « Rendre des comptes en matière d'éducation » a été publiée le vendredi 8 décembre. Il inclut un appel à l'action sous la forme d'une campagne globale, avec le hashtag #WhosAccountable (#QuiEstResponsable), pour soutenir l’application du droit à l’éducation à l’occasion de la Journée des droits de l’Homme célébrée le 10 décembre.

La campagne est soutenue par une quinzaine de partenaires éducatifs nationaux et internationaux et appelle les jeunes à s'unir, exercer leur voix collective et insister auprès de leurs gouvernements pour s'assurer que le droit à l'éducation est respecté. La plateforme vise à renforcer un réseau de jeunes défenseurs/euses informé(e)s actifs/ives dans les réseaux éducatifs locaux, nationaux et internationaux.

Un lancement numérique de cette campagne a eu lieu le 12 décembre à 16 heures GMT. Dr Koumbou Boly Barry, Rapporteuse spéciale de l'ONU sur le droit à l'éducation, Salam Al-Nukta, Conseillère jeunesse sur le GEM de Syrie et des ambassadeurs/drices et activistes proéminent(e)s du secteur de la jeunesse étaient présent(e)s. Ils ont partagé leurs expériences sur le terrain de campagne pour le droit à l'éducation.

La version jeunesse du rapport est disponible sur le site du GEM.