Ei-iE

Lutter contre la commercialisation de l’éducation

L’éducation est un droit humain et un bien public qui ne peut être pleinement réalisé que par l’offre d'un enseignement gratuit, inclusif, équitable et de qualité. La commercialisation et la privatisation croissantes du secteur constituent la plus grande menace pour le droit universel à l’éducation.

Partout dans le monde, des intérêts commerciaux tentent de transformer tous les niveaux d’éducation, de la petite enfance à l’enseignement supérieur, en un énième marché avec des gagnant·e·s et des perdant·e·s. L’application des modèles de gestion du secteur privé aux établissements d’enseignement entraîne une détérioration des conditions d’emploi dans le secteur. Alors qu'on assiste à l’essor des écoles privées payantes et de qualité médiocre, les gouvernements risquent de se décharger de leur responsabilité de garantir le droit à l’éducation pour tou·te·s. Des entreprises non responsables exercent une influence démesurée sur les politiques et les institutions éducatives. La pandémie de COVID-19 a exacerbé cette tendance qui risque de transformer l’éducation en une marchandise, sacrifiant la qualité de l’éducation sur l’autel du profit.

En tant qu'éducateur·trice·s, nous faisons passer les élèves et les étudiant·e·s avant le profit. En 2015, nous avons lancé notre Réponse mondiale à la privatisation et à la commercialisation de et dans l’éducation. Par le biais de cette campagne, nous nous efforçons de révéler et de contester les politiques et les pratiques des gouvernements, des organisations intergouvernementales et des institutions financières internationales qui portent atteinte à l’enseignement public ainsi qu’aux droits et au statut des enseignant·e·s et des personnels de soutien à l’éducation. Nous luttons également contre les entreprises mondiales, en particulier les fournisseurs de technologies de l'éducation, qui poussent à la commercialisation et la privatisation de l’éducation.

Notre travail dans ce domaine

  1. Nouvelles 1 décembre 2016

    La Francophonie vote pour l’encadrement actif des fournisseurs d’enseignement privé

    Les dirigeant(e)s des pays membres de la Francophonie ont voté en faveur de la promotion de « dispositifs institutionnels efficaces de régulation des acteurs privés de l’éducation », rejoignant le plaidoyer de longue date de l’Internationale de l’Education et ses affiliés.

    La Francophonie vote pour l’encadrement actif des fournisseurs d’enseignement privé
  2. Nouvelles 9 novembre 2016

    Philippines: éclairer les pratiques obscures de l’édu-business

    Les enseignant(e)s syndicalistes et les étudiant(e)s présent(e)s à l’occasion d’un forum organisé à l’Université Polytechnique des Philippines, à Manille, ont obtenu des informations de première main relatives au fonctionnement des établissements appelés « centres d’éducation privée à prix abordable », dans leur pays.

    Philippines: éclairer les pratiques obscures de l’édu-business
  3. Nouvelles 2 novembre 2016

    La signature du CETA inquiète les syndicats de l’éducation

    L’Internationale de l’Education et les institutions internationales s’inquiètent des effets de la signature de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l'UE sur les services publics, notamment l'éducation et des limites que l’accord impose à l’espace public.

    La signature du CETA inquiète les syndicats de l’éducation
  4. Nouvelles 14 octobre 2016

    Le Groupement « Global Unions » exige l’arrêt des négociations sur l’ACS

    A la suite de la divulgation de nouveaux documents révélant les détails de l’Accord secret sur le commerce des services, six fédérations syndicales internationales appellent à l’arrêt immédiat des négociations.

    Le Groupement « Global Unions » exige l’arrêt des négociations sur l’ACS
  5. Nouvelles 10 octobre 2016

    Irlande: un syndicat lance une charte afin de lutter contre la précarisation de l’enseignement

    L’Irish Federation of University Teachers vient de lancer une charte relative aux travailleurs/euses occasionnel(le)s de l’Université de Cork, proposant un code de bonnes pratiques à l’intention de ses membres, afin de les inciter à soutenir et à défendre les travailleurs/euses occasionnel(le)s et précaires de l’université.

    Irlande: un syndicat lance une charte afin de lutter contre la précarisation de l’enseignement
  6. Nouvelles 5 octobre 2016

    Les enseignant(e)s ougandais(es) s’unissent pour défendre leur système scolaire public

    A l’occasion de la Journée mondiale des enseignant(e)s et face à la privatisation de leur système scolaire, les éducateurs/trices de l’Ouganda se sont réuni(e)s à l’occasion d’un événement revendiquant une éducation de qualité pour tou(te)s, auquel des milliers de personnes ont pris part.

    Les enseignant(e)s ougandais(es) s’unissent pour défendre leur système scolaire public
  7. Nouvelles 12 septembre 2016

    Slovénie: un syndicat de l'éducation appelle le Parlement à ne pas signer l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada

    Dans la perspective d’une signature potentielle de l’accord économique et commercial global entre le Canada et l'UE, le syndicat de l’éducation, des sciences et de la culture de Slovénie a averti les parlementaires nationaux de l'impact négatif de cet accord.

    Slovénie: un syndicat de l'éducation appelle le Parlement à ne pas signer l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada
  8. Nouvelles 19 août 2016

    Ouganda : La ministre de l’Éducation ferme des écoles privées non conformes

    Le gouvernement ougandais a annoncé la fermeture d’écoles privées non conformes, une position courageuse en faveur d’une éducation de qualité, selon l’Uganda National Teachers’ Union (UNATU), affilié de l’Internationale de l’Éducation (IE).

    Ouganda : La ministre de l’Éducation ferme des écoles privées non conformes
  9. Nouvelles 10 août 2016

    Le Parlement ougandais ordonne la fermeture des écoles de Bridge Academies

    Dans un total revirement de situation, la chaîne d’écoles à but lucratif a dû fermer ses portes à la suite du vote parlementaire en faveur de la cessation de ses activités, qui a sanctionné son incapacité à respecter les normes en matière d’éducation et d’infrastructures.

    Le Parlement ougandais ordonne la fermeture des écoles de Bridge Academies
  10. Nouvelles 29 juillet 2016

    Ouganda: fermetures d’écoles, un sale coup pour une chaîne commerciale

    Bridge International Academies semble perdre son ancrage en Ouganda à la suite de la décision du gouvernement de fermer 87 écoles primaires payantes, dont celles appartenant à Bridge, au motif qu’elles ne sont pas conformes aux normes minimales et à la réglementation.

    Ouganda: fermetures d’écoles, un sale coup pour une chaîne commerciale
  11. Nouvelles 25 juillet 2016

    Inde: Le gouvernement critiqué pour son échec à garantir le droit à l’éducation

    Un nouveau rapport de l’Internationale de l’Education sur les entreprises éducatives actives à Hyderabad et à Delhi, en Inde, a révélé des inégalités éducatives dans le système public, tout en rassemblant monde politique, syndicats, parents et enseignant(e)s autour d’une cause commune.

    Inde: Le gouvernement critiqué pour son échec à garantir le droit à l’éducation
  12. Nouvelles 13 juillet 2016

    Les syndicats d’étudiants et d’enseignants demandent que l’éducation soit exclue des accords commerciaux internationaux

    L’Internationale de l’Education (IE) et l’Union des étudiants d’Europe (ESU) exhortent les gouvernements de l’Union européenne et les États-Unis à exclure explicitement le secteur de l’éducation des accords commerciaux internationaux tels que le PTCI, l’Accord sur le commerce des services et l’Accord économique et commercial global entre le Canada et...

    Les syndicats d’étudiants et d’enseignants demandent que l’éducation soit exclue des accords commerciaux internationaux
  13. Nouvelles 8 juillet 2016

    L’organe principal des Nations Unies en charge de la défense des droits de l’Homme fait passer les élèves avant le profit

    Une résolution de référence du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies indique clairement que l’éducation publique est un facteur essentiel de la cohésion sociale et exhorte les gouvernements à augmenter les investissements afin de garantir que l’éducation demeure un bien public.

    L’organe principal des Nations Unies en charge de la défense des droits de l’Homme fait passer les élèves avant le profit
  14. Nouvelles 22 juin 2016

    Journée internationale des services publics: l’opposition aux accords de commerce ne cesse de croître

    A l’heure où les syndicats et la société civile célèbrent la Journée internationale des services publics, la campagne mondiale en cours contre les accords de commerce internationaux, préjudiciables à l’offre de services publics partout dans le monde, ne cesse de gagner du terrain.

    Journée internationale des services publics: l’opposition aux accords de commerce ne cesse de croître
  15. Nouvelles 21 juin 2016

    Une enseignante refuse le prix Pearson

    Une enseignante du Hackney College, au Royaume-Uni, a refusé le Silver award du/de la Maître(sse) de conférence de l’année, en signe de protestation contre l’implication du secteur privé dans l’éducation..

    Une enseignante refuse le prix Pearson
  16. Nouvelles 7 juin 2016

    Bridge, le fournisseur éducatif qui ne mène à rien

    Bridge International Academies, l’institution éducative à but lucratif a révélé sa véritable nature en orchestrant l’arrestation d’un chercheur canadien qui enquêtait sur ses activités en Ouganda, un pays où les plans de croissance de l’entreprise ont récemment été suspendus.

    Bridge, le fournisseur éducatif qui ne mène à rien
  17. Nouvelles 1 juin 2016

    Syndicats d'enseignants: écarter l’éducation de l’Accord sur le commerce de services

    Alors que les négociations sur le commerce des services s’accélèrent, les syndicats d’enseignants exhortent les gouvernements à exiger un processus de négociation démocratique et à sauver l’éducation et d’autres services publics de cet accord.

    Syndicats d'enseignants: écarter l’éducation de l’Accord sur le commerce de services