Ei-iE

Les enseignants sont indispensables à la santé et la sécurité dans les écoles

Publié 29 mars 2011 Mis à jour 5 avril 2011

C'est la conclusion du Professeur Davison Munowadawafa au terme d'une réunion portant sur la santé et la sécurité dans les écoles et sur l'évaluation des résultats du programme EPT/SIDA de l'IE.

Les syndicats d'enseignants suivants étaient représentés lors de cette réunion, qui s'est tenue à Harare, au Zimbabwe, du 22 au 25 mars : ZIMTA (Zimbabwe Teachers’ Association), GNAT (Ghana National Association of Teachers), KNUT (Kenya National Union of Teachers, UNATU (Uganda National Teachers’ Union), NANTU (Namibia National Teachers’ Union) et SADTU (South African Democratic Teachers’ Union). Des représentants de l'UNESCO, des ministères de la Santé et de l'Education ont également pris part à la réunion.

Convoqués par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), les participants ont partagé leurs expériences et mis en commun les enseignements de la mise en œuvre de la prévention VIH/SIDA dans les écoles à travers le programme EPT/SIDA - un projet conduit par les syndicats d'enseignants sous l'égide de l'IE et bénéficiant du soutien de l’OMS et de l' Education Development Centre(EDC).

Munowadawafa, le responsable du programme auprès de l'OMS et initiateur de la réunion, a fait remarquer que « l'école est un lieu incontournable pour la promotion de la santé des enfants, des adolescents et des personnels de l'éducation ». Cela se vérifie tout spécialement dans le cadre de la prévention VIH/SIDA et de la lutte contre les discriminations liées au VIH et au SIDA.

Sur la base de l'expérience du programme EPT/SIDA et dans le contexte de l'ordre du jour de l'OMS pour la santé à l'école, les participants ont décidé d'étendre leur action au-delà de la prévention VIH/SIDA et de former des associations nationales et un réseau régional dans lesquels les ministres de l'éducation et de la santé, l'OMS et les syndicats d'enseignants seront des partenaires clés.

Les objectifs du nouveau réseau seront les suivants:

  • Rassembler différents secteurs en vue de former un réseau viable centré sur la promotion de la santé et tout spécialement la santé publique dans les écoles ;
  • Consolider et partager les expériences de la mise en œuvre du programme EPT/SIDA, en tenant compte des différentes approches et interventions centrées sur l'EPT et HIV/SIDA; et
  • Utiliser les expériences nationales partagées par les ministères, principalement en fonction des différentes méthodes de mise en œuvre des programmes de santé à l'école.