Ei-iE

Cameroun: Un atelier syndical sur les droits des femmes

Publié 24 août 2015 Mis à jour 25 août 2015

Un séminaire sur les droits des femmes a été organisé à Bafoussam, au Cameroun, par le syndicat suédois Lärarförbundet et les syndicats camerounais affiliés à l’Internationale de l’Education pour aider les participant(e)s à mieux comprendre et traiter ces questions.

Cet atelier de formation, organisé le 25 juillet, a regroupé une vingtaine de syndicalistes membres de la Fédération camerounaise des syndicats de l'éducation (FECASE), de la Fédération des Syndicats de l'enseignement et de la recherche (FESER) et du Syndicat des travailleurs des établissements scolaires privés du Cameroun.

Dans son mot d’ouverture la coordinatrice du Comité de Gestion du projet Agnes Bikoko de la FECASE a souhaité la bienvenue à tous les participant(e)s et réitéré les objectifs visés par cet atelier:

  • Renforcer les capacités des enseignantes syndicalistes à mieux se structurer, et
  • S’organiser pour affronter avec sérénité et abnégation les nombreux défis qui interpellent les enseignantes en général et les enseignantes syndicalistes en particulier.

De même, les enseignantes doivent s’engager pour améliorer leur intégration et leur participation aux activités des syndicats. D’où l’impérieux besoin de les doter des instruments juridiques leur permettant la maîtrise de leurs droits et devoirs en tant que femmes en général et enseignantes syndicalistes en particulier.

Parmi les principaux thèmes abordés, « L’historique de la conquête des libertés par les femmes », par Emmanuel Mbassi de la FECASE, et « La maîtrise des instruments juridiques », par le Secrétaire général adjoint de la FESER Roger Kaffo Fokou, ont fourni aux participant(e)s un meilleur aperçu   afin de mieux s’attaquer aux problématiques et aux obstacles auxquels les femmes sont confrontées.