Ei-iE

Dave Lindorff: Héros ou profiteurs avides?

Publié 21 décembre 2012 Mis à jour 4 janvier 2013

Je serai bref. Nous remarquerons tout simplement que les enseignant(e)s héroïques qui sont mort(e)s en tentant courageusement de protéger leurs enfants à l'école Sandy Hook à Newtown, CT, et les autres qui ont survécu mais sont resté(e)s pour protéger les enfants, faisaient tous et toutes partie d'un système scolaire dont les employé(e)s sont membres de l'American Federation of Teachers.

Réfléchissons un instant... Ces enseignant(e)s, si souvent accusé(e)s par nos politicien(ne)s d'être des drones égoïstes, des profiteurs/teuses incompétent(e)s qui se soucient davantage d'assurer leur pension que d'enseigner à nos enfants (même si la plupart, même après 10 ans, gagnent moins de 55.000 dollars par an pour un travail très difficile, avec des journées de 12 à 14 heures qui incluent des préparations et des réunions avec les parents), ont tenu bon et ont protégé leurs enfants une fois confronté(e)s à un assaillant psychopathe armé de pistolets semi-automatiques et d'un fusil d'assaut semi-automatique. La principale, elle-même une ancienne enseignante, a également résisté de manière suicidaire, en se précipitant sur l'assaillant avec la psychologue de l'école, dans un effort vain pour le maîtriser et mettre fin au carnage.

Combien d'entre nous auraient eu le courage de la jeune enseignante Vicki Soto, 29 ans, de se sacrifier en se tenant devant une armoire pour empêcher qu'un fou furieux ne trouve les enfants qui s'y étaient cachés? Combien d'entre nous fonceraient sur un tireur armé, vers une mort quasi-certaine, pour tenter de l'empêcher de tuer encore? Combien d'entre nous se cacheraient bravement dans une salle de bain avec une classe d'élèves au lieu de fuir et de sauver notre peau?

Réfléchissons également à ceci... Combien de politicien(ne)s à Washington et dans les capitales d'Etats, combien de chercheurs/euses, de groupes conservateurs, qui attaquent les enseignant(e)s, les qualifiant de sangsues et de drones, combien auraient fait preuve d'héroïsme sous les balles?

Selon moi, très peu, voire aucun(e). Et pourtant, à en croire les informations, aucun(e) des enseignant(e)s de cette école syndiquée n'a fui la scène ni abandonné les enfants à leur destin. Ces enseignant(e)s sont tous et toutes resté(e)s avec leurs enfants. C'est aussi le cas du gardien - sans nul doute un travailleur non syndiqué gagnant un salaire de misère - qui a pris un risque considérable pour prévenir tou(te)s les occupant(e)s du bâtiment de la présence du tueur.

Il y a à peine quelques semaines, le Conseil de l'école de Newtown, comme les Conseils de toutes les écoles de ce pays, envisageait d'annuler le programme de musique élémentaire et la bibliothèque de l'école. Et pourtant, le bibliothécaire et le professeur de musique, dont les emplois étaient en balance pour le Conseil scolaire, sont tous deux restés avec leurs élèves quand l'attaque a débuté.

Dans un article de débat de la presse locale abordant le budget de 1 million de dollars du Conseil scolaire local, un homme, écrivant à un enseignant qui s'opposait aux coupes budgétaires, a exprimé une attitude bien trop représentative de la pensée de bon nombre d'Américain(e)s:

En tant qu'employé du secteur public, vous ne générez AUCUN revenu. Chaque penny du budget de votre entreprise du secteur public est SOUSTRAIT aux personnes qui produisent. C'est l'argent des autres contre l'argent que votre organisation a GAGNE. Votre salaire n'est pas basé sur le marché. Seul votre salaire, et non vos bénéfices ni votre emploi, est mis en péril pendant les périodes de crise économique. Si je veux une augmentation, je dois prouver que j'ai contribué davantage à la ligne de base. Et cela n'a d'importance que si toute mon entreprise a augmenté suffisamment la ligne de base pour m'accorder une augmentation de salaire. Vous êtes isolé de cette réalité. Votre salaire du secteur privé ne peut qu'augmenter. En quoi est-ce juste? Tout spécialement si l'on considère le fait que vous ne générez même pas le revenu qui permet de payer votre salaire en augmentation permanente?

Certain(e)s de ces enseignant(e)s syndiqué(e)s et la principale de l'école, ne générant aucun revenu, viennent de donner leur vie pour défendre ces enfants. Il est fréquent d'entendre des louanges qualifiant les soldats américains de héros, mais bien qu'armés, je soupçonne que bon nombre d'entre eux avoueraient se sentir bien petits en comparaison de ces femmes, qui, sans arme et sans protection, ont tout donné pour leurs élèves à Newtown.

Je me demande combien de ces obscènes critiques des enseignant(e)s, obsédé(e)s par les taxes dans tout le pays, en auraient fait de même ?

Lien d'origine de cet article de Dave Lindorff : http://www.thiscantbehappening.net/node/1474. Article reproduit avec la permission de l'auteur.