Ei-iE

Dérogation ADPIC : le Conseil de l'UE et la Commission européenne doivent soutenir l’égalité d’accès aux vaccins contre la COVID-19 pour tou·te·s

Publié 2021-05-07 Mis à jour 2021-06-09

L’Internationale de l’Éducation se félicite de la résolution adoptée par le Parlement européen appelant l'Union européenne (UE) à soutenir la proposition de « dérogation ADPIC » initiée par l’Afrique du Sud et l’Inde pour lever les droits de propriété intellectuelle sur les vaccins et autres produits médicaux contre la COVID-19.

Suite à l'annonce par la Représentante américaine au commerce que les États-Unis soutiendraient la dérogation relative à l’Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC), actuellement soutenue par plus de 100 pays, l'UE représente à ce jour le principal opposant à l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Alors que l’UE avait initialement exprimé sa volonté de discuter de la proposition soutenue par les États-Unis, l’Allemagne s’y est rapidement opposée.

Après les discussions lors du Sommet européen de Porto tenu du 7 au 8 mai, les dirigeant∙e∙s de l'UE ont reculé et critiquent maintenant les États-Unis pour ne pas exporter de doses et d'ingrédients vaccinaux, affirmant que ce serait la solution la plus efficace à court terme.

L’Internationale de l’Éducation rejette cet argument et réitère son soutien à la dérogation aux ADPIC, invitant toutes les organisations membres et les citoyen∙ne∙s concerné∙e∙s à faire pression sur les gouvernements et les institutions de l'UE, ainsi que sur d'autres États membres de l'OMC qui continuent de faire obstacle à une production et une distribution plus larges des vaccins et produits médicaux relatifs à la COVID-19.

Les syndicats de l’éducation se mobilisent en faveur de l’équité vaccinale

L’Internationale de l’Éducation a été l’une des principales voix à s’opposer au nationalisme en matière de vaccins et aux grandes entreprises pharmaceutiques qui profitent de la pandémie mondiale.

L’Internationale de l’Éducation et ses affiliés continuent d’exhorter les gouvernements qui s’opposent à la dérogation à modifier leur position.

Le soutien des États-Unis en faveur d’un accès équitable aux vaccins montre que la solidarité internationale compte et que notre campagne collective catalyse le changement. Nous continuerons à nous organiser et à nous mobiliser car l’accélération de la production et la distribution équitable des vaccins est une étape essentielle pour mettre fin à la pandémie de COVID, a souligné David Edwards, secrétaire général de l’Internationale de l’Éducation.

« Un accès inéquitable aux vaccins contre la COVID-19 risque de prolonger la pandémie, les fermetures d’écoles qui en découlent et les perturbations de l’enseignement pendant des mois, voire des années », a-t-il déclaré. « Nous commençons seulement à saisir l'impact négatif à long terme des fermetures d’écoles sur les enfants et les jeunes, et les effets disproportionnés sur les groupes d’élèves déjà défavorisés. Un retour sûr et permanent à l’enseignement en classe dans le monde entier nécessite un accès équitable aux vaccins en tout lieu. »

En collaboration avec ses affiliés et ses alliés, l’Internationale de l’Éducation continuera à plaider en faveur de l'équité vaccinale à travers tous les pays.

Ressources

Elle invite ses membres et les citoyen·ne·s du monde entier à continuer de faire pression sur leurs gouvernements pour qu’il·elle·s cessent de bloquer une production plus large de vaccins pour tou·te·s, en choisissant la santé des individus plutôt que le profit des entreprises pharmaceutiques. Vous pouvez utiliser le hashtag #PeoplesVaccine et montrer votre soutien à #TRIPSWaiver.

La déclaration de l’Internationale de l’Éducation appelant les gouvernements à assurer l’égalité d’accès aux vaccins et autres produits médicaux contre la COVID-19 en levant les droits de propriété intellectuelle est disponible ici.

« Équité et leadership sont nécessaires pour mettre un point final à l’histoire de la COVID », l’article de blog rédigé par le secrétaire général de l’Internationale de l’Éducation, David Edwards, est disponible ici.