• Accueil
  • News
  • Apprendre les un·e·s des autres ; l'IE publie « En marche avec l’école »

Apprendre les un·e·s des autres ; l'IE publie « En marche avec l’école »

Le 13 juillet, l'Internationale de l'Éducation a publié « En marche avec l’école » (Forward to School). Ce document se base sur les cinq piliers identifiés dans les Directives de l'IE pour la réouverture des écoles et des établissements scolaires publiées en avril.

Cette publication reflète l'expérience des organisations membres présentée selon les piliers suivants :
  • Engager le dialogue social et politique
  • Garantir la santé et la sécurité des communautés éducatives
  • L’équité doit être une priorité absolue
  • Soutenir la reprise et le bien-être physique et émotionnel
  • Faire confiance au professionnalisme des éducateur·trice·s
 
Il existe déjà une expérience considérable en matière de réouverture des écoles. « En marche avec l’école » expose également les préoccupations communes des syndicats de l'éducation et du contenu spécifique dans ces cinq domaines. Le document présente des informations, des recherches et des exemples d'actions syndicales dans plus de 50 pays de toutes les régions. Compte tenu de l’évolution rapide de l’environnement scolaire et communautaire, « En marche avec l’école » est un travail en cours qui sera périodiquement mis à jour. Il n'est disponible qu'en anglais pour le moment mais il sera traduit. Une expérience nationale supplémentaire, décrite plus en détail, peut être consultée sur la plateforme d’information de l’Internationale de l’Éducation
 
La réouverture présente des défis, dont la gestion de l'héritage de la pandémie dans l'éducation. L'accent mis sur le dialogue social et politique dans les directives d'avril se basait sur des informations selon lesquelles ce dialogue était rare lors de la fermeture des établissements. Les données ultérieures indiquent une amélioration du dialogue, mais celui-ci reste absent ou médiocre dans de nombreux pays. 
 
Les inégalités existantes ont été mises en évidence et aggravées par la pandémie et l'enseignement à distance. Non seulement l'accès à Internet variait considérablement et désavantageait les personnes vulnérables et les groupes marginalisés, mais, même dans les pays où tout fonctionnait bien, les élèves ont souffert, à des degrés variables, du manque de contacts sociaux indispensables à l'éducation. Les gouvernements doivent tenir compte des dommages causés à l'apprentissage, mais aussi au moral et au bien-être par l'éducation en situation de pandémie et compenser autant que possible dans le processus de réouverture.  
 
Une leçon tirée de la pandémie est que, bien qu'il ait été difficile de s'adapter à un changement aussi radical avec des fermetures et des réouvertures d’établissements, les systèmes scolaires et les autorités publiques ayant investi des ressources dans la profession enseignante et ayant fait confiance au jugement des enseignant·e·s étaient plus flexibles et adaptables. La reconnaissance de la profession et du statut de ceux·celles qui l'exercent devrait être une priorité pour faire progresser l'éducation dans l'ère post-pandémique. 
 
Le secrétaire général de l’Internationale de l’Éducation, David Edwards, a commenté « En marche avec l’école » : « Les expériences lors de la fermeture et de la réouverture des écoles ont considérablement varié d'un pays à l'autre. Cela reflète la capacité et la volonté des gouvernements de lutter efficacement contre la COVID-19, mais aussi la force et la résilience des systèmes d'éducation. C'est une période très stressante et perturbatrice tant pour les enseignants et enseignantes et autres membres du personnel de l'éducation que pour les élèves et les parents.  Une reprise réussie suite à la pandémie et à son énorme dévastation sociale et économique ne peut avoir lieu que si elle repose sur le bien-être, le progrès et le respect des apprenants et des éducateurs. La reprise ne doit pas simplement se traduire par un retour à la normale ou même une meilleure reconstruction. Nous devons imaginer et réaliser l'éducation pour un avenir radicalement différent de sociétés saines et pacifiques avec justice, inclusion, liberté et solidarité. »
 
Les Directives de l'Internationale de l’Éducation pour la réouverture des écoles et des établissements scolaires sont disponibles ici.