Ei-iE

Irak : les méthodes d’enseignement modernes au centre de la formation des enseignant·e·s du syndicat de l’éducation

Publié 2020-12-09 Mis à jour 2020-12-11

L’utilisation de méthodes d’enseignement modernes était au cœur de la formation professionnelle organisée par le Kurdistan Teachers’ Union (KTU), avec le soutien de l’Internationale de l’Éducation, dans les régions de Raparin, Koya et Akra.

Chaque formation de trois jours a réuni 25 enseignant·e·s et a abordé les quatre thèmes suivants :

  • Introduire les bases de l’enseignement et de l’apprentissage ;
  • Faire le point sur les méthodes d’enseignement traditionnelles ;
  • Discuter des différentes possibilités d’enseignement et d’apprentissage à distance ; et
  • Présentation et analyse de deux systèmes ou programmes d’enseignement à distance, à savoir Zoom et Edmodo.

Avantages de l’enseignement à distance

Les participants ont identifié des avantages évidents de l’enseignement et l’apprentissage à distance. Ils ont souligné que l’apprentissage à distance permet aux élèves de continuer à étudier, en surmontant les obstacles géographiques à l’éducation. En outre, l’apprentissage à distance contribue à résoudre le problème du manque d’enseignant·e·s dans les zones isolées et rurales.

Un autre avantage est que l’enseignement à distance est utile pour les enfants timides. Il peut également se poursuivre en temps de guerre et dans des conditions instables.

Les participant·e·s ont également souligné qu’il pourrait contribuer à l’élaboration de normes pour les enseignant·e·s.

Inconvénients de l’enseignement à distance

Les membres du KTU étaient également conscients des inconvénients de l’enseignement et de l’apprentissage à distance. Ils ont cité les difficultés découlant de l’instabilité des connexions Internet et du contact indirect entre les étudiant·e·s et les enseignant·e·s. Ils ont estimé que l’apprentissage à distance pouvait saper le rôle des enseignant·e·s dans le processus éducatif, en réduisant les possibilités de discussions animées et efficaces sur un sujet, contrairement à ce qui se passe habituellement dans les salles de classe.

Les participant·e·s à la session de formation ont également souligné le manque d’enseignant·e·s formés et expérimentés en matière de cours à distance et les difficultés à gérer les attitudes et les apprentissages des étudiant·e·s pendant le cours et à les évaluer correctement. Ils ont souligné que, si l’enseignement à distance est utile pour les sujets théoriques, il est beaucoup moins adapté aux sujets scientifiques et pratiques.

Ils ont également fait part de leurs préoccupations concernant les problèmes auxquels les enfants pourraient être confrontés à la maison et qui ne seraient pas détectés lorsque l’enseignement est dispensé à distance.

Conditions de réussite de l’enseignement à distance

Le président du KTU, Abdalwahed M. Haje, a souligné les conditions qui doivent être remplies pour un enseignement et un apprentissage à distance réussis :

  • L’enseignant doit être expérimenté;
  • L’apprenant doit être motivé et disposé à apprendre ;
  • Les programmes éducatifs préexistants peuvent être utilisés au profit de l’apprentissage à distance ;
  • L’apprenant doit se familiariser avec la méthode d’enseignement de l’enseignant ; et
  • L’enseignement doit être clair, facilement compréhensible et différent par rapport aux méthodes traditionnelles.