• Accueil
  • News
  • Palestine : la formation à l’apprentissage en ligne est essentielle car le retour à l’école est différé

Palestine : la formation à l’apprentissage en ligne est essentielle car le retour à l’école est différé

Alors que les cas de COVID-19 se multiplient en Palestine, le General Union of Palestinian Teachers, en coopération avec le ministère de l’Éducation, a mené un projet sur l’apprentissage en ligne. Ce projet a pris de l’importance car les écoles ne rouvriront pas en août comme cela avait été prévu précédemment.

Plus de 2.500 membres du General Union of Palestinian Teachers (GUPT) ont participé à un programme de formation sur l’apprentissage en ligne de la mi-mars au 1er juin. La formation a été entreprise en prévision de la réouverture des écoles en août — mais la reprise de l’année scolaire a été reportée à septembre en raison de l’augmentation des cas de COVID-19 en Palestine. 
 
La formation du GUPT visait à développer les capacités des enseignant·e·s à recourir à l’apprentissage en ligne. Elle visait également à construire un nouveau modèle d’apprentissage en ligne et à l’évaluer par une étude sur l’impact de la formation sur les attitudes et les compétences des enseignant·e·s en matière d’apprentissage en ligne.
 
Nouveau modèle
 
Le programme de formation comprenait une classe virtuelle inversée, conçue et présentée par Hilmi Hamdan, formateur pédagogique, expert en apprentissage en ligne et concepteur pédagogique, et Mohammad Jarrar, graphiste et formateur. Le modèle d’apprentissage en ligne de Hamdan représente un mélange entre une classe inversée et des réunions virtuelles, et dépend de plateformes synchrones et asynchrones (telles que Google Classroom, Zoom meetings) :
 
 
Hiérarchie des compétences
 
Les membres du GUPT ont également identifié les sujets et les compétences qu’il·elle·s considèrent comme essentiels pour démarrer l’apprentissage en ligne et les bases de la construction d’une infrastructure d’apprentissage en ligne en Palestine, et pour renforcer leurs compétences du 21e siècle. 
 
Les exigences identifiées étaient les suivantes :
1. Utiliser la plateforme éducative au lieu d’utiliser les sites et outils de médias sociaux.
2. Production et montage de vidéos d’apprentissage.
3. Former les enseignant·e·s aux concepts de microapprentissage et de microenseignement. 
4. Produire un test interactif en ligne comme outil d’apprentissage et utiliser à cette fin des vidéos et des sites web.
5. Former les enseignant·e·s aux questions d’évaluation, en utilisant les rubriques comme outils d’évaluation du travail des élèves au lieu des examens traditionnels.
6. Renforcer les capacités des enseignants à utiliser la classe virtuelle inversée.
 
Renforcer les capacités des formateur·trice·s
 
Les participant·e·s à la formation ont ensuite discuté des résultats de l’étude réalisée et ont examiné les effets de cette formation sur l’attitude des enseignant·e·s à l’égard de l’apprentissage en ligne et l’impact qu’elle a eu sur le développement de leurs compétences à mieux utiliser les outils et applications d’apprentissage en ligne.
 
En outre, le nouveau département de formation du GUPT, géré par Hamdan et Jarrar, sera développé pour former plus de 50 formateur·trice·s. Ces nouveaux formateur·trice·s formeront ensuite des milliers d’enseignant·e·s à l’apprentissage en ligne en Palestine. 
 
Retour à l’école en toute sécurité
 
Le GUPT et le Ministère de l’Éducation ont également discuté des meilleurs moyens d’organiser un retour physique en toute sécurité dans les écoles. Le syndicat et le ministère ont convenu d’utiliser l’apprentissage en ligne pour la nouvelle année scolaire, qui débutera au début du mois de septembre 2020. Cette décision a été officiellement adoptée le 6 juillet lors de la dernière session du gouvernement.
 
Le guide de l’Internationale de l’Éducation sur la réouverture des écoles et des établissements d’enseignement est disponible ici