Ei-iE

Irak: un syndicat de l’éducation promeut la démocratie interne et l’égalité des genres et lutte contre les changements climatiques

Publié 9 octobre 2019 Mis à jour 15 octobre 2019

En prévision de la conférence 2020 duKurdistan Teachers’ Union(KTU), une réunion élargie du Comité exécutif du syndicat a été convoquée, soulignant les questions de la démocratie, de l’égalité des genres et de la lutte contre le changement climatique.

Cette réunion, qui a accueilli plus de 50 dirigeant·e·s au siège de l’organisation à Erbil, en Irak, a mis en exergue les points suivants:

  • L’importance du système électoral, reconnu comme étant un pilier fondamental de la démocratie, ainsi que les moyens de l’améliorer en prévision des élections prévues à la 13e conférence du syndicat de l’éducation en 2020.
  • Renforcer le rôle et le profil des femmes lors de la conférence, démontrant que l’égalité des genres est un principe clé dans le domaine de l’éducation et au sein de l’organisation.
  • Accroître le nombre d’universitaires à hauteur de 10 % des délégué·e·s participant à la conférence.
  • Les débats de la conférence doivent être centrés sur les principales thématiques suivantes: démocratie, justice sociale, égalité des genres, environnement, droits de l’enfant et droits humains.
  • Afin d’assurer le suivi de la Semaine d’action pour le climat (20-27 septembre) et de poursuivre la lutte contre les changements climatiques, les dirigeant·e·s du KTU ont mis en avant l’importance de coopérer avec le ministère de l’Éducation et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique du Kurdistan pour mettre au point un programme conjoint dans ce cadre. L’objectif est de garantir que les effets des changements climatiques seront enseignés à l’avenir dans les établissements scolaires.